RMG – Journée Mondiale du syndrome Down : stimuler un changement dans l’approche culturelle

(ANS – Rome) – Les changements dans la manière de considérer celui ...

Italie – Le stage, la première vraie occasion de travail

(ANS – Rome) – La formation et le travail représentent un binôme ...

Pérou – Pluies et inondations : « Donne-moi un coup de main, Pérou »

(ANS – Lima) – Le système d’information National pour la ...

Paraguay - Ouverture de la Visite d'Ensemble à la Région Amérique Cône Sud

Ypacarai, Paraguay - 21 mars 2017 - Hier, 21 mars, s'est ouverte la Visite d'Ensemble à la ...

Italie - MSJ Day à Valdocco

Turin, Italie  - 19 mars 2017  -  Le 19 mars, à Valdocco, s'est ...

RMG – P. Pallithanam : dans la rue ou au bureau, toujours à côté des pauvres

(ANS – Rome) – Le P. Thomas Pallithanam est en même temps un missionnaire ...

Freetown, Sierra Leone - 2016 - Voici les visages d'enfants qui ont perdu les parents, et dont s'occupent les Salésiens, en les éduquant pour la vie. Ce sont des "visage qui parlent d'avenir". (Photo Alberto Lopez, Procure Missionnaire de Madrid).

(ANS – Mafinga) – La Tanzanie est considérée un des plus beaux endroits du monde sauvage. Le cratère de Ngorongoro, qui abrite environ 25.000 animaux, est retenu un des lieux les plus beaux où on peut trouver lions, léopards, buffles et rhinocéros. La vie y est belle par nature et elle s’enrichie avec l’histoire de sa population. Les Salésiens ont ouvert une mission dans la zone de Mafinga en 1980 et ils y ont vu la nécessité d’ouvrir une maison pour 500 orphelins.

(ANS – Iauaretê) – La mission salésienne de Iauaretê se trouve dans le profond Ouest de l’Amazonie brésilienne, à la frontière avec la Colombie, et elle est une des missions les plus éloignées et plus difficiles à rejoindre. Pour y arriver il faut normalement trois jours, dont un jour en bateau à moteur, remontant le Rio Negro et puis allant vers la Colombie sur le Rio Uaupes. Comme on peut s’en rendre compte, Iauaretê est loin de tout, des institutions, des centres habités importants et, malheureusement, loin aussi des services minimum de subsistance, comme hôpitaux et centre sanitaires.

(ANS – Namugongo) – L’Uganda est un pays de l’Afrique Centrale, avec Kampala comme capitale. A une dizaine de km de Kampala se trouve Namugongo où il y a la « Children and Life Mission » (CALM), un centre pour jeunes qui autrefois vivaient dans la rue et volaient pour survivre. Dans ce centre, qui abrite enfants et jeunes de 5 à 20 ans, pendant quelques mois a travaillé Anna Poliszkiewicz, volontaire de la Procure Missionnaire de Varsovie.

(ANS – Rome) – Depuis plus de 150 ans, les Salésiens de Don Bosco considèrent les mineurs comme sujets actifs des droits et ils cherchent le potentiel actif en chacun d’entre eux, à faire clore avec l’éducation. Dans le monde il y a, cependant, des millions de « Mineurs Etrangers Non Accompagnés » (MSNA), une des catégories plus à risque de violence, exploitation, violation des droits. A l’occasion de la Journée Internationale pour les Droits des Migrants, qui est célébrée le 18 décembre, le ‘Don Bosco International’ présente quelques lignes/guide afin que le travail salésien avec ces mineurs soit toujours qualifié et respectueux de leurs exigences spécifiques. 

(ANS – Rome) – 8 décembre 1991 – 8 décembre 2016 : « Le Centre d’Accueil pour Mineurs du ‘Borgo Ragazzi Don Bosco’ » a fêté les 25 ans d’accueil.

Page 1 sur 9

INTERVIEWS

  • RMG – P. Pallithanam : dans la rue ou au bureau, toujours à côté des pauvres

    (ANS – Rome) – Le P. Thomas Pallithanam est en même temps un missionnaire actif dans une petite présence salésienne à Ravulapalem, Andra Pradesh, et le coordinateur d’une des plus importantes organisations de la société civile indienne, la « Wada Na Todo Abhiyan ». Regard global et initiatives sur le territoire sont les deux piliers de son travail. Qu’il présente aujourd’hui dans l’interview à ANS.

EDITORIAL

  • Un homme riche qui aida Lazare

    Le Pape François, dans sa lettre pour le Carême de cette année, invite à être généreux avec les besogneux, soulignant que cette générosité doit nous porter à donner non pas ce qui reste, mais à donner du nôtre. A ce propos, l’exemple de Chuck Feeney, un homme de 85 ans qui a donné tous ses biens en bienfaisance, représente bien la phrase : « Il n’a pas donné les miettes. Il a donné un pain entier ».

EVENEMENTS

APPROFONDISSEMENT

  • RMG – Journée Mondiale du syndrome Down : stimuler un changement dans l’approche culturelle

    (ANS – Rome) – Les changements dans la manière de considérer celui qui est différent de moi passent aussi par de petits gestes : pour cela, à Cartagena, Espagne, à l’occasion de la Journée du syndrome de Down – qui a été célébrée hier, 21 mars -  les élèves de l’école primaire « San Juan Bosco » ont été invités à réaliser des dessins pour exprimer comment ils voient leurs camarades frappés de ce syndrome, pour briser les stéréotypes en la matière et découvrir les contributions positives que peuvent apporter les personnes Down.

LE MESSAGE DU RECTEUR MAJEUR

Video FR

InfoANS

ANS - “Agence iNfo Salésienne” – est un périodique pluri-hebdomadaire télématique, organe de communication de la Congrégation salésienne, inscrit au Registre de la Presse du Tribunal de Rome, n. 153/2007.

Ce site utilise également des cookies d’autres provenances, pour enrichir l’expérience des utilisateurs et pour des raisons statistiques.En parcourant cette page ou en cliquant sur un de ses éléments, vous acceptez la présence de ces cookies. Pour en savoir davantage ou refuser, cliquez sur l’indication « Autres informations ».