Slovaquie - Rencontre des Délégués de Communication Sociale de l'Europe Centre-Nord

Bratislava, Slovaquie - mai 2017 - Du 25 au 28 mai s'est déroulée la rencontre des ...

Cambodge - Mgr Olivier Schmitthaeusler préside les célébrations de Marie Auxiliatrice

Kep City, Cambodge - mai 2017 - Le 23 mai, Mgr Olivier Schmitthaeusler, Vicaire Apostolique de ...

Sierra Leone - Fillettes de ‘l’enfance oubliée’ et un autobus qui les aidera à regarder vers ...

(ANS Freetown) -  Il y a quelques mois un autobus de Badajoz, en Extremadura, Espagne, a ...

Italie – Don Bosco : « une machine de guerre avec quelques incidents de parcours »

(ANS – Salerno) – « Une machine de guerre avec quelques incidents de ...

Israë - Professions Perpétuelles

Ratisbonne, Israël - 24 mai 2017 - A l'occasion de la fête de Marie Auxiliatrice, le P. ...

Fête de Marie Auxiliatrice dans le monde

Fête de Marie Auxiliatrice dans le monde   

Brésil - Création de la paroisse universitaire "St Jean Bosco"

Campo Grande, Brésil - mai 2017 - A l'occasion de la fête de Marie Auxiliatrice s'est ...

(ANS Freetown) -  Il y a quelques mois un autobus de Badajoz, en Extremadura, Espagne, a été envoyé à Freetown, en Sierra Leone, comme moyen utile pour un des projets des Salésiens en faveur des enfants à risque exclusion qui vivent dans les rues de la ville. Le premier objectif est celui de sauver les filles et les adolescentes qui se prostituent. Voici une histoire des « filles de l’enfance abandonnée ».

(ANS – Ibadan) – A Ibadan, dans le Sud-Est du Nigeria, depuis le mois de janvier dernier est actif un nouveau centre : une maison d’accueil pour enfants de la rue. C’est le couronnement d’un rêve pour le Salésien Coadjuteur  Paolo Vaschetto, missionnaire italien depuis 16 ans au Nigeria.

(ANS - Freetown) - Il y a trois ans, Sierra Leone est apparue dans les médias à travers le monde comme le pays où les personnes mouraient du virus Ebola. « La réalité - a écrit l'espagnol « El Mundo» - c’est que Sierra Leone tombe le long du chemin et moins d'organisations restent dans la région. » Alors que les médias et les organisations internationales l’ont oublié, les Salésiens n’ont laissé aucun espace à l'oubli, à l'abandon ou au désespoir. La Procure Missionnaire Salésienne de Madrid et les Fils de Don Bosco continuent d'aider et de travailler pour donner un avenir aux garçons, aux filles et aux jeunes.

(ANS - Goma) – Flagellée par une guérilla qui dure depuis 20 ans, la région du Nord Kivu, bien que très riche en ressources naturelles, est marquée par une extrême pauvreté, par les razzias et les violences. Les filles sont les premières victimes de cette situation dramatique. Elles deviennent mères avant même d’être majeures, souvent à cause d’un abus. Elles sont seules et sans défense, de peu plus adultes que leurs bébés. Les Salésiens de Goma ont ouvert deux structures, juste pour elles : la « Maison Marguerite » et le « Foyer Annuarite ».

(ANS - Rome) - Quand il semblait que le piratage numérique avait décrété la mort de la créativité, des nouvelles plates-formes de télévision ont conduit à un nouvel âge d'or pour la série télévisée. Parmi celles-ci, par exemple, il y a « Treize » (Treize Raisons Pourquoi), une adaptation d'un livre précédent, qui raconte les 13 raisons pour lesquelles une adolescente américaine vient au suicide.

(ANS – Trivandrum) – La gare de ‘East Fort’ à Trivandrum – la capitale de l’Etat indien du Kerala -  est un des principaux points d’accès des migrants travailleurs à Trivandrum. Dès 5h30 du matin, un grand nombre de migrants se retrouvent, tous les jours, à la gare, dans l’attente  d’un potentiel donneur de travail pour la journée. On peut même écouter les négociations sur les prix journaliers, qui vont, en moyenne, de 550 aux 900 roupies (entre 8 et 13 €).  Pour beaucoup d’entre eux, les journées favorables sont minimes. Et c’est pour eux tous que l’organisation de la société civile « Trivandrum Don Bosco Veedu », a lancé un guichet d’aide (« Shramik Kalyan Kendr » - SKK – en langue locale), pour les jeunes migrants travailleurs présents à Trivandrum.

Page 1 sur 12

INTERVIEWS

EDITORIAL

  • La classe moyenne de la sainteté

    Au cours d’une récente rencontre, au Vatican, des novices salésiens avec le Pape François, un novice demanda quelques paroles sur la sainteté. Et le Pape répondit : « ‘Marche en ma présence et soit irrépréhensible’. Voilà la meilleure définition de sainteté, ce sont les paroles de Dieu à Abraham. Dominique Savio avait l’habitude de vivre en présence de Dieu et, tout en ajustant les choses, je crois qu’aujourd’hui il est possible d’être saints. Gens héroïques, parents, grands-parents, jeunes, saints cachés, ou comme ce français qui disait : ‘ceux qui appartiennent à la classe moyenne de la sainteté qu’on ne voit pas, mais il y en a’ ».

EVENEMENTS

APPROFONDISSEMENT

  • Italie – Don Bosco : « une machine de guerre avec quelques incidents de parcours »

    (ANS – Salerno) – « Une machine de guerre avec quelques incidents de parcours » : voilà la métaphore la plus ‘hard’ avec laquelle a été définie, de manière sympathique, le 22 mai dernier, la figure de Don Bosco au cours de la présentation, à Salerno, de l’édition critique de son monumental épistolaire de la part d’un groupe de professeurs des Universités de Salerno, Cassino et Naples.

LE MESSAGE DU RECTEUR MAJEUR

  • SOUS LE MANTEAU DE MARIE

    Nous sommes une Famille et Marie Auxiliatrice est la Mère prévenante qui nous console. Elle a pris par la main Jean Bosco et nous tient, nous aussi, par la main pour nous guider à travers les routes de ce monde.

Video FR

InfoANS

ANS - “Agence iNfo Salésienne” – est un périodique pluri-hebdomadaire télématique, organe de communication de la Congrégation salésienne, inscrit au Registre de la Presse du Tribunal de Rome, n. 153/2007.

Ce site utilise également des cookies d’autres provenances, pour enrichir l’expérience des utilisateurs et pour des raisons statistiques.En parcourant cette page ou en cliquant sur un de ses éléments, vous acceptez la présence de ces cookies. Pour en savoir davantage ou refuser, cliquez sur l’indication « Autres informations ».