Mexique – “L’amorevolezza” compte

(ANS – Tijuana) – Entre le mois de mai 2016 et de janvier 2017, un ...

Bulgarie - Don Basañes participe au Chemin de la Croix avec les enfants et les jeunes de Stara ...

Stara Zagora, Bulgarie - avril 2017 – Le Père Guillermo Basañes, Conseiller ...

Kenya – L’émotion du Recteur Majeur parmi les pauvres du camp de Kakuma

(ANS – Kakuma) - Le lundi 24, le Recteur Majeur a rencontré l’humanité ...

Italie - Le Mouvement Salésien du Sud de l'Italie dans le quartier 'Sanità' de Naples

Naples , Italie  - avril 2017 - Les 24 et 25 avril, le Mouvement Salésien de Don Bosco ...

République Tchèque – Rencontre des Maisons d’Edition Salésiennes d’Europe

(ANS – Prague) – Les représentants de 11 Maisons d’Edition ...

Venezuela – Une Fille de Marie Auxiliatrice : « si vous êtes Vénézuéliens, nous sommes Vénézuéliens ...

(ANS – Caracas) - Une vidéo qui a fait le tour du monde montre une religieuse ...

El Salvador – Mgr Rivera Damas, SDB : l’ami silencieux et humble de Mgr Romero

(ANS - San Salvador) – Le destin a réservé le martyre à Mgr Oscar ...

Freetown, Sierra Leone - 2016 - Voici les visages d'enfants qui ont perdu les parents, et dont s'occupent les Salésiens, en les éduquant pour la vie. Ce sont des "visage qui parlent d'avenir". (Photo Alberto Lopez, Procure Missionnaire de Madrid).

(ANS – Badajoz) – Un des autobus urbains de Badajoz, en Extémadure, Espagne, a été envoyé à Freetown, en Sierra Leone, pour devenir  une unité mobile qui puisse aider les milliers d'enfants à risque d'exclusion qui vivent dans les rues de la ville. Il servira à fournir assistance médicale, alimentaire et psycho-sociale.

(ANS – Lungi) – Le P. Ubaldino Andrade Hernandez est un missionnaire salésien qui a travaillé en Sierra Leone. Il est passé par Rome, à la Maison Générale, durant les jours de l’exposition photographique : « L’Ebola, au-delà de l’Ebola » (Ebola, más allá del Ebola). Son témoignage est un signe de confiance en Dieu. Il raconte qu’aux jours de l’épidémie, beaucoup d’étrangers s’en allaient avec « une véritable peur de la mort (…). Nous avons décidé de rester comme parents pour les nombreux enfants abandonnés ». En regardant les photos de l’exposition, les souvenirs reviennent à la mémoire et ses yeux s’arrêtent pour rappeler les moments vécus. « Rester, était l’option la meilleure ».

(ANS – Freetown) – Le problème des enfants de la rue, même après des années d’initiatives, continue à être une question difficile à affronter, soit de la part du Gouvernement, soit de la part des instituts qui travaillent pour la protection des mineurs. Après qu’en décembre dernier, 28 enfants, qui étaient hôtes de l’œuvre salésienne  « Don Bosco Fambul » de Freetown, en Sierra Leone, aient été rendus avec succès à leurs familles, les opérateurs de la maison salésiennes sont de nouveau sortis dans les rues à la recherche d’autres enfants vulnérables pour leur proposer les programmes salésiens de réhabilitation.

(ANS – Lagos) – Au Nigeria tout est superlatif : le nombre d’habitants au pays, qui est le plus peuplé d’Afrique ; les traits somatiques et la taille des personnes, les traits marqués et le physique solide ; les éclats de rire des gens quand elles parlent ; le son de tambours et la participation au chant durant la messe ; même la poussière est en abondance, poussière qui se soulève partout et qui couvre vite tout chose.  En ce pays, plein de vie, les Salésiens aussi sont dynamiques et travailleurs. Pour le bien des jeunes.

(ANS – Monrovia) – La migration humaine est un phénomène historique visible au cours des siècles et il a causé la prospérité de beaucoup de pays. Mais c’est une arme à double tranchant : elle a ses bienfaits et ses effets pervers. Ce qui semble important c’est de créer une société sûre, libre et juste en chaque pays.

Page 1 sur 5

INTERVIEWS

  • El Salvador – Mgr Rivera Damas, SDB : l’ami silencieux et humble de Mgr Romero

    (ANS - San Salvador) – Le destin a réservé le martyre à Mgr Oscar Romero, à son premier successeur, le salésien Mgr Arturo Rivera Damas, une mort silencieuse dans un hôpital. Ils sont tous les duex enterrés dans la cathédrale de San Salvador: un dans un monument, l’autre peint sur la paroi du mausolée de Romero.  Où, par ailleurs, il a toujours été, derrière Romero, silencieux et humble.

    Paula Figueroa, qui a collaboré avec les deux, nous présente la figure du Salésien.

EDITORIAL

  • Mon Dieu, quelle trame es-tu en train de tisser?

    Au milieu d’une journée de protestations et heurs  au Venezuela, deux jeunes ont été assassinés.  Carlos José Moreno Berón n’a pu rejoindre sa destination : il a été tué alors qu’il se rendait à un terrain de football. Paola Ramirez Gómez, 23 ans, a été tuée alors qu’elle rentrait d’un colloque de travail et passait devant la Place San Carlos à San Cristóbal. Tous deux, donc, ne participaient pas aux protestations.

EVENEMENTS

APPROFONDISSEMENT

  • Mexique – “L’amorevolezza” compte

    (ANS – Tijuana) – Entre le mois de mai 2016 et de janvier 2017, un ‘tsunami’ de migrants haïtiens a rejoint Tijuana : hommes et femmes qui sont arrivés après un voyage d’environ trois mois, commencé au Brésil. Il y avait des malades, certains qui ont dû laisser leurs fils le long du trajet, d’autres qui ont enterré leurs proches, femmes qui ont subi des avortements spontanés. Certains ont été malmenés, dérobés, violé ou exploités durant le voyage.  

LE MESSAGE DU RECTEUR MAJEUR

  • POUR QUE NOUS AYONS LA VIE EN ABONDANCE

    Ma pensée veut rejoindre les nombreuses présences salésiennes dans le monde car mon rêve est qu’elles soient de vrais foyers de vie pour tous les jeunes, une vie surabondante, authentique, féconde, qui leur donne de la dignité et les aide à faire l’expérience de ce don merveilleux qu’est Dieu dans leurs vies.

Video FR

InfoANS

ANS - “Agence iNfo Salésienne” – est un périodique pluri-hebdomadaire télématique, organe de communication de la Congrégation salésienne, inscrit au Registre de la Presse du Tribunal de Rome, n. 153/2007.

Ce site utilise également des cookies d’autres provenances, pour enrichir l’expérience des utilisateurs et pour des raisons statistiques.En parcourant cette page ou en cliquant sur un de ses éléments, vous acceptez la présence de ces cookies. Pour en savoir davantage ou refuser, cliquez sur l’indication « Autres informations ».